• Passionnément avec vous !



    Du fond du cœur, merci. Merci aux Coudekerquois qui se sont déplacés aux urnes hier, pour nous porter vers la victoire dès le premier tour de ces élections municipales. Merci à tous ceux qui ont contribué à ce que cette journée électorale se passe du mieux possible.

    Lire l'article de David Bailleul
  • Un baromètre au beau fixe, promesses tenues !


    Aujourd’hui, alors que notre premier mandat est entré dans sa dernière ligne droite, nous pouvons être fiers d’afficher déjà un total de 156 promesses tenues, parmi les 200 propositions que nous vous avions faites pour remettre notre ville à l’endroit.



    Consulter la liste des promesses tenues

  • La Chambre Régionale des Comptes confirme le redressement des finances de la ville de Coudekerque-Branche depuis 2008, nos efforts payent !


    Lire notre article

La solidarité est une force. Quand, nous sommes arrivés, il y avait 800 000 euros pour la solidarité. Aujourd'hui, le budget pour l'espace communal des solidarités, c'est 5,8 millions d'euros.

Plus proche pour aller plus loin avec vous, c'est notre devise depuis 5 ans alors bien sur cela passe par les rencontres de terrain : plus de 70 réunions publiques, 65 permanences mais aussi des outils nouveaux et modernes Facilitez-vous la ville!

Parce que nous sommes convaincu que ce qui est au cœur de la ville ce sont ses habitants. Vous êtes le ciment social de Coudekerque-Branche

Nous l’avions dit, nous l’avons fait !

2008 : nous annoncions vouloir créer de nombreux emplois dans le secteur tertiaire par l implantation d’entreprises nouvelles sur le littoral.

2014 : le centre d’appels qui s’est crée, en lieu et place des entrepôts Coop, a embauché près de 600 personnes et 26 nouvelles entreprises se sont installées.

Article de la Voix du Nord du 29 mars 2014

 
vdn-30-03-2014

Passionnément avec vous !

 

Passionnément avec vous !

Article du blog de David Bailleul suite à l’élection de la liste Agir pour l’avenir sur Coudekerque-Branche, le 23 mars 2014.

 

Du fond du cœur, merci. Merci aux Coudekerquois qui se sont déplacés aux urnes hier, pour nous porter vers la victoire dès le premier tour de ces élections municipales. Merci à tous ceux qui ont contribué à ce que cette journée électorale se passe du mieux possible. Merci à tous les sympathisants et militants, mobilisés sur le terrain depuis des semaines. Merci à mes colistiers, qui forment une formidable équipe, prête à relever le challenge qui se présente. Merci à mes proches, en particulier à ma famille, pour leur soutien indéfectible dans les épreuves.

En faisant le choix de renouveler votre confiance en Agir pour l’avenir, très largement, incontestablement, vous avez envoyé des messages clairs : vous aimez votre ville, vous souhaitez qu’elle poursuive la renaissance entamée depuis six ans, en tournant définitivement la page du passé, et vous voulez que notre équipe mette en œuvre le grand projet que nous vous avons proposé.

Avec l’expérience acquise depuis six ans, une énergie intacte, le redressement des finances de la ville, et l’apport de nouvelles recrues, nous nous mettons au travail dès aujourd’hui. Notre projet moderne, concret, solidaire, nous l’avons construit pour vous et avec vous, et nous n’avons pas de temps à perdre. L’heure est à la responsabilité désormais. Vous nous avez accordés une confiance immense, et nous ne vous décevrons pas. Nous resterons tels que nous sommes, à votre écoute, dans la proximité. Et nous continuerons de mener les grands défis que doit relever Coudekerque-Branche.

Le défi du développement économique et de l’emploi, le défi du logement, de défi de la tranquillité publique, le défi du cadre de vie, le défi de la jeunesse… Nous avons encore beaucoup à faire pour notre commune. Mais le vent de passion sorti des urnes va nous donner des ailes, pour vous, pour Coudekerque-Branche !

Résultats de l’élection municipale
sur Coudekerque-Branche

 

La Chambre Régionale des Comptes confirme le redressement des finances de la ville de Coudekerque-Branche depuis 2008, nos efforts payent !

 

La Chambre Régionale des Comptes confirme le redressement des finances communales

Ici, on construit l’avenir !

L’un des points à l’ordre du jour du conseil municipal du 30 mars 2013 a été la présentation du rapport d’observations définitives de la Chambre Régionale des Comptes.

En effet, la gestion de la ville de Coudekerque-Branche a fait l’objet d’un contrôle pour la période allant de 2005 à 2011, sous forme d’un rapport. La Chambre Régionale des Comptes confirme l’amélioration des finances communales à partir de l’année 2008 tout en pointant qu’en 2005, 2006 et 2007, la capacité d’autofinancement nette était quasi nulle. Heureusement, aujourd’hui, celle-ci est de quasiment 1,5 million d’euros (capacité d’investir sans emprunt grâce aux économies effectuées en fonctionnement après le paiement de la dette).

Dans son rapport, la Chambre Régionale des Comptes :

  • reconnaît une maîtrise des dépenses de fonctionnement,
  • reconnaît le désendettement depuis 2009,
  • recommande de poursuivre le redressement financier de la ville,
  • recommande de poursuivre les efforts sur les charges.

Comme elle s’y était engagée, c’est sans augmenter les impôts et en améliorant les services au public que l’équipe municipale a fortement réduit la dette de la ville. Ce rapport va dans le même sens que les bonnes notes (plus de 19/20) que nous avions obtenues récemment de la Direction Générale des Finances Publiques. On peut donc entrevoir d’une manière plus optimiste l’avenir, même si la situation reste fragile.

Le graphique permet de mesurer, d’une part l’évolution de la capacité de désendettement et la situation de la ville si rien n’avait été fait et d’autre part la baisse de la dette grâce aux efforts effectués par l’équipe municipale depuis 2008.

La Chambre Régionale des Comptes confirme le redressement des finances communales

Fort de ce constat, tout le monde y compris l’opposition a reconnu la nette amélioration des finances de la ville même si le rapport pointe aussi quelques axes d’améliorations et indique quelques incohérences héritées du passé (comme cela certains ne pourront plus défendre l’indéfendable et prétendre le contraire comme ils le font depuis 5 ans !).

Vous avez des raisons d’émettre un réel satisfecit

Ce sont mêmes les termes de l’ancien Maire au conseil municipal.

Une fois n’est pas coutume nous sommes d’accord avec lui !