L’été est souvent propice, et c’est bien naturel, à un repos mérité et à des moments privilégiés pour se retrouver, en famille, entre amis, mais vous remarquerez, au regard de l’activité intense des chantiers en ville, qu’à Coudekerque-Branche, pour vous satisfaire, l’action n’a pas pris ses quartiers d’été :

  • Les nombreux aménagements au parc ont permis de renforcer son attractivité (nouvelle aire de jeux, nouveau minigolf, réfection complète des allées, arrivée de mobiliers urbains, jeux supplémentaires type balançoire près de la guinguette).
  • Le chantier important de la salle de gymnastique dans le vieux Coudekerque traduit notre volonté de tenir les délais annoncés de déménagement en fin d’année.
  • 8 rues en plan lumière, 3 rues entièrement rénovées, sans oublier les grandes manœuvres de la rue Ghesquière, la voirie n’a pas connu de pause pendant les vacances.
  • Les travaux d’aménagement intérieur du cabinet de radiologie racheté en fin d’année dernière ont commencé et ont duré toute la belle saison, pour permettre la réouverture du service médical tant attendu, cet automne.
  • Cet été a aussi permis de finaliser la programmation des grands évènements de la rentrée, comme les journées du patrimoine mais aussi et surtout la fête de la nature, sur le thème des cartoons, avec de nombreuses animations et une artiste reconnue en concert gratuit.
  • Les nouveaux massifs, la démolition de l’ancienne piscine en prévision de la réalisation d’un grand square urbain au Petit Steendam, l’arrivée d’une nouvelle aire de jeux et d’un mini square, celui des arbrisseaux en centre-ville, traduisent notre volonté, cet été encore, de toujours plus de nature en ville, sans oublier bien sûr le doublement du budget des travaux dans les écoles (350 000 euros) qui permettra à nos 2 500 écoliers de bénéficier d’outils et de confort supplémentaires, dès la rentrée de septembre.
  • Injection de 100 000 euros au CCAS et recrutement du personnel afin de réorganiser à nouveau le fonctionnement de l’EHPAD. En effet, notre maison de retraite est confrontée à une augmentation du niveau de dépendance des personnes âgées et, comme nombre d’établissements du même type, se retrouve face à un manque de moyens de la part des organismes financeurs.

Après un été vitaminé, comptez sur nous pour une reprise sur les chapeaux de roue !

Belle rentrée à tous !