Cet été sera celui des chantiers puisque de grandes réalisations ont démarré en ce mois de juin. On peut citer par exemple, les aménagements du parc du Fort Louis (mini-golf, 2ème phase de l’aire de jeux “accrobranche”, équipements nouveaux), le renforcement du mobilier urbain avec la pose de 30 nouvelles corbeilles publiques, la réalisation des deux squares urbains et la dernière phase de démolition de l’ancienne piscine Marx Dormoy.

“Gérer une ville, ce n’est pas juste additionner les normes, toujours plus nombreuses et contraignantes, et je me battrai sans cesse contre les rabâchages incessants : “ça n’est pas possible, on n’y arrive pas, trop de contraintes”.”

Les travaux de notre nouvel équipement sportif dédié à la gymnastique vont aussi démarrer, avec la transformation de l’ancienne salle de sports du Vieux Coudekerque en un gymnase flambant neuf. Plusieurs rues sont en chantier et le début des grandes manoeuvres sur la rue Ghesquière démontrent que nous continuons sans cesse, malgré les normes et les contraintes toujours plus nombreuses et qui étouffent toute initiative, d’avancer sans relâche pour améliorer, transformer votre ville.

“Ce n’est qu’avec cette volonté intacte que l’on arrive aujourd’hui à faire face aux vents contraires tellement nombreux qui mettent souvent nombre de villes sans aucune réaction face à l’empilement des obstacles qui se dressent à chaque projet.”

En effet, gérer une ville ça n’est pas juste additionner les normes, toujours plus nombreuses et contraignantes, et je me battrai sans cesse contre les rabâchages incessants : “ça n’est pas possible, on n’y arrive pas, trop de contraintes” pour continuer d’agir pour l’avenir de Coudekerque-Branche.

Je vous souhaite un bel été dans notre commune où j’aurai l’occasion de vous rencontrer sur les nombreuses manifestations organisées par la ville tout au long de la saison estivale.