Etre jeune à Coudekerque-Branche

Cet été, nous allons pouvoir proposer à nos ados et à nos jeunes ados un programme d’activités encore plus en adéquation avec leurs attentes que les années précédentes.

“Ce programme d’activités pour notre jeunesse est en effet le fruit de ma rencontre avec plus de 600 jeunes, lors des mois de février et de mars, où j’ai multiplié les échanges avec les classes de collégiens dans les différents établissements de la ville. Ce qui m’a permis d’essayer de coller au plus près de leurs préoccupations.”

C’est ainsi, par exemple, que le programme jeunesse est désormais divisé en deux parties permettant aux plus grands de nos adolescents jusqu’à 17 ans, d’avoir des ateliers ou des sorties différentes des préados alors que jusqu’ici, ils étaient considérés comme de la même tranche d’âge.

Etre jeune à Coudekerque-Branche, c’est aussi bénéficier du revenu minimum étudiant via le centre communal d’action sociale qui est parmi les plus performants du littoral. Ce dispositif apporte souvent un complément, non négligeable, aux familles dont les enfants poursuivent des études après le bac.

C’est aussi, chaque année, la possibilité de cofinancer le permis de conduire pour plus de 70 jeunes avec le passeport liberté. C’est aussi permettre à 80 jeunes de se former aux métiers de l’animation avec le préfinancement du diplôme d’animateur et du diplôme de directeur.

“Sous l’impulsion de la municipalité, ces trois dernières années, ce sont 1 300 jobs d’été, 1 300 jeunes recrutés par la ville.”

Enfin, l’été pour notre jeunesse c’est aussi souvent la possibilité d’un premier job saisonnier dans les différents métiers que sont l’animation, les activités sportives, la ferme pédagogique ou encore les renforts dans les domaines de l’entretien, du cadre de vie et des espaces verts.

Ce dispositif de coup de pouce financier est très important pour nos jeunes. Il vient compléter les actions mises en place tout au long de l’année : l’accueil des stagiaires et des contrats d’apprentissage au sein des services municipaux. Depuis maintenant 10 ans, plus de 140 jeunes Coudekerquois ont été formés à un métier, c’est peut-être l’une de mes plus grandes fiertés en tant que premier magistrat de notre ville.

“La ville agit pour sa jeunesse et le prouve encore cet été.”

 

 

 

Send this to a friend