Il faut sauver le logement social

C’est un nouveau coup de massue que doit craindre le Dunkerquois, et contre lequel il faut se mobiliser !

Quels sont les enjeux ? Aujourd’hui, l’agglomération de Dunkerque perd près de 1000 habitants par an. Le logement n’est pas le seul levier à activer pour enrayer cette baisse démographique, mais il est indispensable… d’autant plus que la demande existe : 6000 dossiers de demande de logements sont actuellement enregistrés sur l’agglomération !

Cette pression est identique partout en France. Pourtant, l’Etat envisage de ponctionner le logement social à hauteur de 1,7 milliards d’euros, et de concentrer ses efforts sur quelques métropoles, déshabillant des territoires de province.

Des conséquences désastreuses

L’impact d’une telle mesure pourrait être désastreux à plusieurs titres :

  • Une moindre qualité de vie des locataires, contraints de rester dans des logements anciens et moins entretenus
  • Un patrimoine HLM qui ira en déclinant, avec moins de surveillance, moins d’isolation, moins de confort, moins de réhabilitation
  • Une réduction des capacités d’investissement des bailleurs sociaux, qui perdront la faculté de construire dans de nombreuses villes
  • Des menaces immédiates pour l’emploi, puisque moins de travaux seraient engagés. On parle ici de 300.000 emplois dans le bâtiment et l’immobilier !
  • Des territoires confrontés au vieillissement et à la perte d’attractivité, puisqu’ils n’auraient plus la possibilité de retenir ou d’attirer de la population, faute de logements neufs

Cette spirale négative provoquerait le déséquilibre d’un pan entier de notre société !

Plusieurs élus de notre groupe se sont donc très vite engagés pour préserver le logement social de la stratégie dictée depuis Paris, et ont signé la pétition « Sauvons le logement social ».

Tous concernés et solidaires pour la vie de nos villes !

Nous serons toujours à vos côtés en cette nouvelle année, et vous souhaitons une belle année 2018.

 

 

Send this to a friend